vendredi 4 novembre 2005

Sarkozy : Tolérance-Zorro

la_haineLes rares fois que j'ai allumé ma télé ces derniers jours, les même images revenaient sans cesse : Incendies,  émeutes et des CRS un peu dépassés. A certains moments, on ne savait plus si l'on était à Bagdad ou à Clichy.

Comme tous le monde, je suis un peu désabusé face à tant de haine, de destruction et de violence. Tout cela est parfaitement répréhensible même si des circonstances atténuantes existent. Mais ce qui m'a le plus choqué, ceux sont les divers sorties très médiatisées de notre cher Sarko, toujours prêt à protéger la veuve et l'orphelin (à condition, bien sur, qu'ils aient des papiers).

Que doit on penser de  son débarquement à Argenteuil, manu militari, à la tête d'une horde de journaliste à 00h30, bombant le torse tel un Tony Montana et expliquant à madame Michu qu'il va la débarrasser de la racaille ?

Notre Zorro joue la provoc' et je suis bien curieux de savoir s'il se serait aventuré à agir de la sorte en Corse au sujet des nationalistes. Aujourd'hui, notre ministre d'état nous parle de sécession, de complot et de coordination national des émeutiers, bref, à l'écouter, on pourrait penser que c'est un complot fomenté de l'étranger.

Sarkozy et ses collègues nous promettent de ramener l'ordre républicain dans les banlieues et faire marcher tous ces jeunes à la baguette. Mais pour la suite : que prévoient ces politiques ?

Il serait temps de sortir Azouz Begag du placard et que l'on parle enfin d'égalité des chances pour ces braves gens, ghettoïsés dans des quartiers où un taux de chômage de 30% reste la norme.


Posté par kgtrash à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Sarkozy : Tolérance-Zorro

Nouveau commentaire