lundi 10 octobre 2005

Immigration clandestine : Jusqu'à ou ira l'hypocrisie ?

arton276471

Nous avons tous vus les images déchirantes de ces hommes morts de faim et de froid à la dérive ou encore ces corps inanimés gisant sur les cotes espagnoles. Malgré tous ces cris de détresse, la forteresse Europe n'a fait que répondre par la violence : criminalisation de l'immigration (légale ou illégale) et création d'un véritable rideau de fer entre les deux rives.

Les murs de barbelé et le SIVE (Système intégré de vigilance extérieure : dispositif impressionnant comprenant 25 stations de détection, une douzaine de radars mobiles et quelques dizaines d'unités de patrouilleurs) ne semblent stopper cet exil vers un nord étalant son opulence. Comment peut on penser contenir avec cette façon brutal, ces africains dont le moral et la motivation ont été forgés par toutes les épreuves vécues sur leur périple (faim, soif, menaces de mort, racket ...). Certains sont venus à pieds du Mali ou de la Guinée.

Par exemple, le SIVE a coûté plus de 300 millions d'euros à l'UE : n'aurait il pas été plus intéressant d'investir cet argent dans des projets de développement durable afin d'éviter au continent noir cette hémorragie ?

Aujourd'hui, les médias nous livrent les images de ces sub-sahariens lâchés en plein désert par les autorités marocaines et nous "informent" que les africains sont renvoyés chez eux à coups de charters ou en bus. Franchement qu'espérait le gouvernement espagnol, en confiant ces hommes au Maroc ? (124ème au monde pour le développement humain (Rapport PNUD 2005), 131ème sur 194 pays en matière de respect de la liberté de la presse (Freedom House, 2004) et 77ème sur 194 pays à l’Index de Corruption de Transparency International de 2004.)esp_ar_0410051

Sur cette affaire, le Maroc a encore une fois manqué de faire preuve d'humanisme et de compassion et l'Espagne nous donne vraiment l'impression de sous-traiter le "sale boulot" à son voisin du sud qui peine déjà à assurer une vie decente à tous ses citoyens.

Il serait temps que l'Europe descende de sa très haute chaise de moralisatrice. Elle doit donner l'exemple sur ce dossier en traitant ces immigrés comme des êtres humains et cesser de pousser la stratégie qui fait du royaume chérifien le gendarme bienveillant de la vielle europe.


Posté par kgtrash à 22:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Immigration clandestine : Jusqu'à ou ira l'hypocrisie ?

    Il me semble que c'est un jeu de ping pong entre les médias espagnols et les marocains. Ce qui est encore plus déconcertant, c'est le mutisme de l'Algérie....

    Posté par nadia, samedi 15 octobre 2005 à 01:07 | | Répondre
Nouveau commentaire